“Leur interprétation mérite un seul mot : sublime”

On en rougit, mais ce n’est pas nous qui nous trouvons sublimes : la phrase est de Valérie Campion, du Magazine Thau Infos. Merci pour ce sublime compliment !