fiamme enregistrement CD 13 05 2017 003

Enregistrement du 14 mai 2017

Une première pour Fiamme! Grand merci à Léo pour son tact, à Elisabeth pour sa confiance, au bienveillant mécène, et à toutes et tous pour ces grands moments de recherche de justesse!

fiamme 13 mai 2017 039

Répétition du 13 mai 2017

Bon personnellement, j’ai usé d’un jocker ce samedi, donc je ne pourrai pas trop vous donner de détails sur cette journée de répétition à laquelle je n’ai pas assisté, MAIS, j’ai intercepté quelques photos qui méritent leur place sur ce blog!

P1000839

Répétition du 5 mars 2017

Ce dimanche, Fiamme a squatté le salon baigné de lumière d’une élève d’Elisabeth. On ne sait pas encore si les copains arrivés au petit matin, à l’improviste, qui dormaient dans la pièce adjacente, ont apprécié d’être réveillés par la Messe de Monteverdi. On doute qu’ils aient réussi à se rendormir avec les forte et les la bémol des sopranes dans les Composizioni Corali de Pizetti. S’ils étaient restés l’après-midi, peut-être se seraient-ils laissés aller à la sieste, bercés par  notre interprétation des Chansons des Roses de Morten Lauridsen, notamment la quatrième, Rose Complète, qui nous va comme un gant et nous fait un peu planer ?
Un grand merci à Geneviève et à sa famille d’avoir osé l’expérience (et aux copains, public involontaire, pris en otage !)

 

fiamme 5février 2017 106

Répétition du 5 février 2017

Concentration intense ce dimanche à la Maison des Chœurs de Montpellier, pendant que les tempêtes déferlaient sur la côte Ouest et que les vacanciers fulminaient dans les bouchons : après une matinée entière consacrée à la Messe de Monteverdi, nous nous sommes promenés avec Pizzetti, d’abord sous les pommiers, au bord de l’eau fraîche et calme (jusqu’à la mesure 27 du giardino di Afrodite) puis au clair d’une lune pleine et argentée (Piena sorgeva la luna).

Pendant la pause, six chanteurs parmi nous ont dominé leur trac et formé un sextet pour interpréter O morte (Scarlatti). Bravo !

Nous avons couronné la journée en douceur et beauté avec Morten Lauridsen et ses Chansons des Roses.

12017-035

Weekend des 7 et 8 janvier 2017

Comment démarrer la nouvelle année au mieux ? Avec un programme dense, exigeant et de la galette, pardi.

Nous avons débroussaillé trois nouvelles partitions :

1. Pizzetti, Piena sorgeva la luna, à six voix : les quatre voix d’hommes confisquent pour une fois le chant aux soprani. L’occasion parfaite pour les deux nouveaux ténors, Jean-Luc et Hubert, de briller… quand rhumes, laryngites et pharyngites ne seront plus que mauvais souvenirs.

2. Monteverdi, Agnus Dei de la Messe : du sourire, de la tendresse, toute en tranquillité  pour un premier assemblage. La pâte a pris.

3. Lauridsen, La rose complète : les yeux fermés, la rose a éclos. Incroyable comme le par cœur donne à voir autrement.

Nous avons aussi retravaillé les trois premières Chansons des Roses de Lauridsen et le Salve Regina de Poulenc. Terrain plus familier, certes, mais il reste du travail, notamment vers davantage de douceur (dulcis virgo, dulcis virgo) !

Samedi soir, l’assemblée générale de l’association Fiamme Musicali s’est terminée autour de trois immenses galettes. Personne ne s’est cassé les dents sur une fève, ouf. Ce n’est pas parce que la chef ne veut pas voir nos dents qu’on n’en a pas besoin !

Le 5 février nous approfondirons le travail sur les quatre premières Chansons des roses de Lauridsen, l’intégralité de la Messe de Monteverdi et Piena sorgeva la luna de Pizzetti – par cœur pour ce dernier. Nous ouvrirons la porte du Giardino di Afrodite, de Pizzetti, pour une première découverte.

2016_11_groupe3

Répétition du 6 novembre 2016

Temps forts de ce dimanche de répétition à la Maison diocésaine de Nîmes :

  • accueillir Jean-Luc, nouveau ténor,
  • chanter au pied levé Weep de Bennett à un public d’environ vingt personnes – dur dur après le moelleux au chocolat d’Isabelle A., la tarte pommes-rapées-citron-bergamote de la cheffe, le cheesecake d’Artagnan, les choux à la crème d’Arnaud, les feuilletés aux pommes de Marie-Hélène, le gâteau au yaourt de Jean-Marie (et j’en oublie !),
  • libérer de leurs partitions le Credo de la Messe de Monteverdi et En une seule fleur, une des Chansons des Roses de Lauridsen.

Arnaud remporte le concours de la meilleure blague avec son chou-marin ruche… Un peu de détente dans beaucoup de travail !

15

Concert du 8 octobre 2016

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons donné notre premier concert à Montpellier. Tout d’abord grâce aux auditeurs qui se sont déplacés en nombre pour l’occasion, grand merci! Grâce également au programme présenté, qui nous a en-chanté tous ces derniers mois. Les retours nous ont beaucoup touchés, et nous encouragent à approfondir le travail dans la même direction.

Nous remercions encore tout le public, Alain pour l’accueil, Myriam pour la technique, Alain pour ses indispensables présentations, Isabelle pour l’exquise logistique, Geneviève pour les photos, et nous embrassons très fort Catherine, Cathy et Cécile.

Nous ne manquerons pas de partager rapidement un extrait ou deux du concert, sur ce même site et sur notre page facebook.

9-octobre-2016-177

Répétition du 9 octobre 2016

Lendemain de concert ! Nous avons travaillé (Contre qui rose de Lauridsen, la Messe de Monteverdi), mais pas que !